Beaucoup d'internautes visitent mon blog pour connaître le chaulage, aussi je vous décris la technique. Mais il est important de distinguer les différentes techniques avec la chaux: le chaulage, le badigeon, le stuck.

Le chaulage est quand on couvre (on dit "salir") un support; c'est à dire qu'on dépose une pellicule sur les moellons, pierres ou briques (support ouvert) . C'est le support idéal d'ailleurs...comme à l'ancienne. Cela assainit l'air, les supports, et isole.

alors comment faire?

il faut associer:

- un liant : la chaux

-la charge: sable fin (0,06), ou talc, ou craie, ou blanc de meudon

-un adjuvant: fixateur (caséine)

-un rétenteur d'eau (diluant): essence, alcool-  ou colle à papier peint.

C'est vrai des mots techniques mais qui évoquent des choses simples que vous avez à la maison...

préparation: - un seau d'eau, 1 éponge. 

Composer 1 volume d'eau pour 1 volume de chaux aérienne, 2% de fixateur (acrylique ou caéseine, ou colle de papier peint) ou teepol (savon noir 1 goutte). Vous pouvez rajouter de la couleur, pigments en l'associant systématiquement une goutte de savon liquide.

Si vous utiliser de l'oxyde, mettre de la terre en même temps!

Vous pouvez aussi laisser la chaux nature, ce qui vous fera un blanc éblouissant, sain.

Si vous faites cela sur un support fermé, il faut mettre un fixateur sur votre support avant (ex cas des placo platres)

Le chaulage fait une 1ère couche grossière- Pas la peine de forcer sur l'application, c'est en séchant que la pellicule apparaît. Il faut simplement caresser avec votre brosse ou le pinceau les pierres (c'est pour cela qu'on dit salir).

Si vous prenez de la chaux en pâte: rajouter votre pigment + une goutte de savon, et bien mélanger, pour obtenir une pâte homogène, puis rajouter l'eau, dans un récipient en métal. Attention la température monte, tenez vouS à distance un petit moment.

Pour toute utilisation de CHAUX, il est fondamental de porter un masque sur le nez , et des lunettes sur les yeux.

       Si à cette préparation de CHAULAGE vous rajouter encore de l'eau, cela devient un badigeon....

La couleur a tendance à éclaircir de 50% au séchage.

Faites des essais de couleurs sur une feuille, en accélérant le temps de séchage avec un sèche cheveu pour voir le rendu de couleur définitif.

Bien humidifier le support avec un pulvérisateur et essuyer au chiffon.